Notre cerveau réagit 60 000 fois plus rapidement à une image qu’un texte